Films de réfèrences


"Pas un Pas sans Bata"
de Jerome Champion, 2003

Résumé du Film :

En juin 2001, les syndicats de l'usine de Bata Hellocourt, à Bataville dans la Moselle, reçoivent un courrier anonyme qui les informe de la préparation depuis plusieurs mois d'un plan de restructuration par la direction du groupe Bata, baptisé du nom de code "plan Gros". Parmi plusieurs possibilités examinées dans le détail, l'option retenue par le groupe est celle du dépôt de bilan, moins coûteuse que les autres. L'usine est aussitôt occupée par les salariés qui engagent une lutte de plusieurs mois pour obtenir un plan social digne de ce nom. Le film revient, quelques mois plus tard, sur ces évènements et décrit l'univers dans lequel ont grandi la plupart des salariés de l'usine, également habitants de la cité qui a été construite avec elle. (Source Wikipedia)

 

 

"Bienvenue à Bataville", François Caillat, 2008

18995325-jpg-r-640-600-b-1-d6d6d6-f-jpg-q-x-xxyxx-1.jpg

Résumé du film :

En Lorraine, dans un coin perdu de la Moselle, Tomas Bata, l'homme qui voulait chausser l'humanité entière, decide en 1932 de bâtir à la fois une usine à chaussures et une cité ouvrière modèle.
Il rêve d'une experience sociale et économique d'un genre nouveau. Ce sera Bataville.
Fable sur le bonheur obligatoire, le film nous fait revisiter l'aventure effrayante et joyeuse du paternalisme en nous racontant l'histoire édifiante de cette utopie patronale. (Source Allociné)

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau