Journée Patrimoine 2011

Journées du Patrimoine 2011

 

Samedi 17 et 18 septembre 2011, avait lieu pour la premiere fois sur le site industriel de Moussey Bataville : les journées europeennes du patrimoine. 

 

 

 

Ghislain Gad et son équipe ont travaillé pendant plus de 7 mois pour mettre à bien ce projet sur pied.  Voici un petit compte rendu de ce week end.

La cité Bataville était decoupée en cinq partie : le batiment administratif, l'ancienne cantine, l'église, la cité jardin et le Halle des sports. Chacun avec son petit lot d'histoire et ses petites anecdotes. Voici le plan donné aux visiteurs :

 

 

 

 

Durant les deux jours, des visites commentées avait lieu toutes les heures grâce à Jean Paul Leroy (maire de moussey), Jean Paul Kohler et Jean Claude Sandonato. Et durant toute la journée deux expositions photos :

 

"Moselle, Architecture, le XXème siècle" :

Cet ouvrage rassemble cent bâtiments révélateurs des influences et des mouvements architecturaux qui ont façonné les paysages urbains, ruraux, industriels, du XXè siècle en Moselle.
CAUE57 - Auteur : Florence Amiaux, Paul Landauer, Marie-Sylvie Schmitt 

 

 

"CHRONIQUES D'UN CHANTIER" :

Construction de la cité radieuse, Le Corbusier / exposition montée par Joseph Abram, Professeur à l'École Nationale Supérieure d'Architecture de Nancy;
Chercheur au Laboratoire d'Histoire de l'Architecture Contemporaine. Avec la participation de l'Association La Première Rue à Briey

 

Le samedi apres midi La chaussure bataville accueillait trois artistes chacun avec un projet different. 

 

Anais ROSSI Y COSTA "Intérieur. Jour."

Cette série de photographies a été réalisée à Bataville, dans l'un des bâtiments désaffectés qui accueillaient alors les bureaux de l'entreprise Bata, aujourd'hui racheté et réaménagé par Ghislain Gad. De cet espace presque irréel, comme surgi du passé j'ai mis en scène des femmes dont l'absence entre en résonance avec la vacuité du décor et le vide qu'elles essaient de combler, en une multiplication de poses figées. Disposées le plus souvent en diptyques ou triptyques, ces suites a-narratives se "déplient" et révèlent un corps en attente, décliné comme les différentes facettes d'un même prisme.

Ces images ne racontent pas. Elles fantasment les possibilités d'un récit. L'espace dans lequel évoluent ces femmes paraît fictif, imaginaire et leurs corps fragiles semblent pouvoir disparaître à chaque instant. Dans le temps suspendu d'un film super 8, j'enferme ces femmes dans un présent qui dure, un présent perpétuel, à la fois confortable et inquiétant.

Ce projet a reçu le soutien financier de la DRAC Lorraine.

 

Site internet 

 

Stephanie Fortunato : "The bata City Worldwide"

 

"The Bata City Worldwide est un documentaire fiction sur le modèle urbain que cette société a développé à travers le monde.
La compagnie Bata a créé et expérimentée le premier exemple de ville globale. En homogénéisant l'architecture et la vie de ses travailleurs, elle a donné forme à une communauté transnationale: les Bata men et women.

The Bata City Worldwide ( Bataville à travers le monde) n'est pas l'histoire d'une ville spécifique mais de plusieurs. L'idée fondatrice de ce projet fut de trouver un modèle type de ville Bata. C'est pourquoi cinq de ces villes sont mixées dans mon film: Zlin (République Tchèque), Batadorp (Hollande), Bataville (France) et Batanagar (Inde). Les images d'archives et les interviews ont été faite à East Tilbury (Angleterre).

Ce film montre une vue d'ensemble de cette création industrielle et fonctionnaliste, en utilisant les mêmes outils que la compagnie Bata pour développer une critique envers son œuvre: la propagande."

 

Site internet 

 

 

Alain Gatti : l'auteur de "Chausser les hommes qui vont pieds nus" organisait une conférence sur le systeme Bata.

 

 

 

Durant ces deux jours ce sont plus d'un milliers de personnes qui se sont déplacées pour venir decouvrir ces lieux remplit d'histoire, un vrai succés.

La venu de France 3 Lorraine était une recompense pour tout le travail du propriétaire Ghislain Gad et Jacqueline sa conjointe.

 

La reussite de ces journée est aussi grace à tous les bénévoles présent ces deux jours : un grand merci à Jacqueline, Laetitia, Florence, Thérèse, Paule, Brahim, Coco, Christian, les pompiers de Moussey, la commune de Moussey ainsi qu'a tous les visiteurs du week end.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau